malauventre.fr

Syndrome de l'Intestin Irritable

Les traitements non médicamenteux

 

Les psychothérapies


Dans certains cas, une approche psychologique peut être envisagée en complément des mesures médicamenteuses et non médicamenteuses. En effet, le rôle joué par le terrain psychologique, un stress subi dans le milieu familial ou professionnel ainsi que les événements de la vie (divorce, deuil, abus sexuel identifié chez près de 30% des malades, etc.) est aujourd’hui clairement établi dans l’apparition et l’évolution des symptômes.


On distingue différents types de psychothérapies : 

  • La thérapie comportementale-cognitive (en groupe ou individuellement) :
    Au cours de cette approche, patient et thérapeute travaillent ensemble, échangent à chaque séance afin de comprendre le problème qui amène le patient à consulter et identifier comment il affecte ses pensées, son comportement, ses émotions et son fonctionnement quotidien.
  • Les techniques comportementales :
    • Renforcement systématique des comportements souhaités
    • Entraînement à l‘affirmation 

 

Les résultats des psychothérapies dans le traitement du syndrome de l’intestin irritable sont encourageants.