malauventre.fr

Syndrome de l'Intestin Irritable

Les traitements non médicamenteux

 

L’hypnose


On devrait plutôt parler des hypnoses, techniques alternatives dont l’efficacité a été étudiée dans le cadre des troubles fonctionnels intestinaux, et notamment du SII. Elles sont maintenant reconnues comme une option de traitement valide, dans le SII, notamment pour des patients jeunes.

En hypnose, on s’adresse à l’inconscient. C'est en réalité un état modifié de conscience, situé entre la veille et le sommeil, qui se caractérise par une inhibition partielle de la volonté. C’est un état que nous traversons tous au cours de la journée sans nous en rendre compte (lorsque nous sommes “dans la lune”, absorbé par un film au point d'oublier ce qui nous entoure…).

Au cours d’une séance d’hypnose, il est ainsi possible de faire ressurgir des souvenirs de traumatismes vécus dans l’enfance, pouvant être à l’origine du trouble fonctionnel, refoulés et oubliés chez l’adulte. 

Dans la pratique du syndrome de l’intestin irritable, une dizaine de séances suffit pour atténuer les symptômes. Vous pouvez avoir en votre possession un enregistrement d’une séance d’hypnose, réalisé en votre présence, par le biais duquel vous pourrez renforcer votre entraînement à domicile. Il est préférable de s’adresser à des professionnels de santé ayant suivi des formations spécifiques à l’hypnose.