malauventre.fr

Syndrome de l'Intestin Irritable

Que manger en fonction des symptômes prédominants ?

 

On l’a vu précédemment, privilégier une alimentation variée et équilibrée est importante dans la prise en charge du syndrome de l’intestin irritable. N’éliminez aucun aliment à moins qu’il ne vous ait causé des problèmes plusieurs fois, et parlez-en avant à votre médecin. L’exclusion prolongée d’aliments peut en effet entraîner des carences en vitamines, minéraux...

Mais il est parfois utile d’adapter son alimentation en fonction du symptôme prédominant. 

Par exemple, 

  • en cas de constipation prédominante, on enrichira l’alimentation en fibres solubles.
  • en cas de ballonnements prédominants, on évitera certains aliments comme le chou, les haricots secs, les boissons gazeuses
  • et en cas de diarrhées prédominantes, on conseillera d’augmenter la consommation d’eau et de privilégier les aliments riches en potassium. 

De grands chefs vous proposent des recettes adaptées à vos symptômes, essayez-les !