malauventre.fr

Syndrome de l'Intestin Irritable

Glossaire

Acides gras : Ce sont des éléments de la catégorie des lipides. Ils peuvent être produits par l’organisme mais sont essentiellement apportés par l’alimentation. 

Acides biliaires : Egalement appelés sels biliaires, ce sont des molécules sécrétées par le foie qui participent notamment à la digestion des lipides. Ils ont également un rôle dans le développement de la flore intestinale. 

Antiflatulent : C’est un traitement médicamenteux qui permet d’éviter l’accumulation de gaz intestinaux à l’origine du phénomène de ballonnement. 

Biopsie : Une biopsie est le prélèvement d'une très petite partie d'un organe ou d'un tissu pour effectuer des examens. Elle peut être effectuée au moyen d'une aiguille ou par frottis sur tout type de tissus humain. Cette technique permet de déterminer ou de confirmer une pathologie soupçonnée. Certaines maladies ne peuvent être identifiées que grâce à cet examen.  

Chronique : En médecine, un état persistant et accablant est appelé chronique. Par exemple, une maladie est chronique si elle persiste dans le temps, en général plus de 6 mois.

Côlon : Le côlon ou gros intestin, est l’avant-dernier segment du tube digestif. Il fait suite à l’intestin grêle (ou petit intestin), et se termine par le rectum et l’anus. Mesurant 1,25 mètres de long, il reçoit les matières alimentaires non digérées. Il permet de terminer la digestion des  aliments ingérés grâce à la flore bactérienne (ensemble de micro-organismes) abondante qu’il contient. Son rôle est également de récupérer l’eau (jusqu’à 1,5 litres d’eau par jour) et certains nutriments pour qu’ils soient absorbés par l’organisme. Il assure aussi la progression lente des résidus alimentaires. Les matières évoluent grâce aux contractions régulières et rythmiques de la paroi du côlon.

Coloscopie : C’est un examen qui nécessite une préparation intestinale par des laxatifs ainsi qu'une anesthésie brève et qui consiste à examiner la paroi des intestins grâce à une petite caméra. Il permet de vérifier l’existence de lésions au niveau du côlon. 

Curatif : Un traitement est dit curatif lorsqu’il a pour objectif de guérir une maladie. 

Distension abdominale : C’est l’augmentation du volume de l’abdomen due à la production de gaz dans les intestins (à l’origine des ballonnements) ou l’accumulation anormale de fluide.

Enzymes : Ce sont des protéines qui ont pour rôle d’accélérer les réactions chimiques dans l’organisme. Chaque type d’enzyme a une fonction spécifique prédéfinie. Nombre d’entre elles participent par exemple aux réactions impliquées dans la digestion. 

Flore intestinale : Elle désigne l’ensemble des bactéries naturellement présentes dans le tube digestif. Ces bactéries sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme. On l’appelle aussi microbiote intestinal. 

Gastroscopie : La gastroscopie ou endoscopie digestive haute est un examen endoscopique (méthode d'exploration et d'imagerie médicale qui permet de visualiser l'intérieur de conduits ou de cavités inaccessibles à l’œil) permettant de visualiser l’œsophage, l’estomac et le duodénum. Des biopsies peuvent être réalisées à cette occasion.

Hormones : Ce sont des substances chimiques sécrétées par des glandes de notre organisme (glandes dites « endocrines ») qui exercent une action spécifique au niveau des organes ou tissus cibles pour réguler leur fonctionnement (par exemple, l’insuline est une hormone sécrétée par le pancréas qui participe à la régulation du taux de sucre( glycémie) dans le sang). Les hormones jouent un rôle de messager. 

Hypersensibilité viscérale (ou intestinale) : Les personnes qui en souffrent ressentent de façon plus importante la douleur digestive. Ainsi, une personne atteinte de SII sentira plus facilement et de façon plus intense qu’une autre personne une dilatation de son intestin ou une contraction de la paroi du côlon. 

Immunité : C’est le système de défense d’un organisme contre les éléments étrangers à cet organisme, en particulier les agents infectieux (virus, bactéries, parasites). 

Maladie coeliaque : C’est une maladie caractérisée par une intolérance au gluten, contenu dans de nombreuses céréales comme le blé, l’orge, le seigle. Elle engendre généralement des carences alimentaires. Il n’existe actuellement aucun traitement. 

Mécanisme central : Un mécanisme est dit « central » lorsqu’il implique le cerveau ou la moelle épinière.

Mindfulness : Ce terme anglais signifie « conscience éveillée » ou « pleine conscience ». C’est une technique de relaxation issue d’une ancienne pratique de méditation bouddhiste. Elle a pour but de réduire le stress en tentant de focaliser son attention sur les perceptions de l’instant présent. 

Motricité intestinale : Cela correspond aux contractions des muscles lisses de l’intestin qui permettent aux matières fécales de se déplacer pour être évacuées. 

Nutriments : Ce sont les éléments nécessaires à notre organisme pour fonctionner correctement et entretenir la vie. Ils proviennent de la digestion des aliments que nous consommons. Les grandes familles de nutriments : les lipides, les glucides, les protéines, les vitamines et les sels minéraux. 

Pathologie fonctionnelle : Une pathologie est dite « fonctionnelle » lorsqu’elle est liée au dysfonctionnement d’un organe, d’un tissu. C’est une maladie pour laquelle il n’y a pas de lésion au niveau d’un organe. 

Pathologie organique : Une pathologie est dite « organique » lorsqu’elle est liée à une anomalie structurelle d’un organe ou d’un tissu, à la présence de lésions. 

Physiopathologie : C’est la science consacrée à l’étude des troubles du fonctionnement de l’organisme au cours d’une maladie ou d‘une affection particulière.

Première intention : Un traitement est dit de première intention lorsque le patient n’a encore jamais reçu de traitement pour soigner la maladie concernée. 

Probiotiques : Ce sont des micro-organismes vivants, de type bactéries ou levures, non pathogènes, susceptibles d’avoir un effet bénéfique sur la santé lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante. 

Protéines : Ce sont des grosses molécules de notre organisme constituées d’acides aminés (plus petites unités) apportées par l’alimentation. Elles sont essentielles à la vie des cellules. 

Récepteur : Un récepteur est une protéine qui, une fois liée à un ligand spécifique, est capable d’envoyer un signal, un message qui déclenche une réaction spécifique dans l’organisme (par exemple sécrétion d’une hormone).  

Réflexe gastro-colique : Il désigne le fait que la prise alimentaire stimule l’activité du côlon. On parle aussi de réponse colique post-prandiale (c’est-à-dire après la prise alimentaire). 

Sophrologie : C’est une technique de relaxation basée sur des exercices de respiration. Elle a pour but de diminuer le stress. 

Souche (probiotique) : C’est la catégorie à laquelle appartiennent des probiotiques. Chaque souche est définie par son genre, son espèce et un nom spécifiques. Il est reconnu que certaines souches particulières ont des effets bénéfiques sur la santé, mais ce n’est pas le cas de toutes les souches.  

Spasmes : En médecine, un spasme est une contraction brusque, violente et involontaire. Par exemple : le rire, la toux, le hoquet, le bâillement... Il touche tous les types de muscles : 

  • le muscle cardiaque : spasme coronarien,
  • les muscles squelettiques : crampes,
  • et les muscles lisses : ce sont les spasmes gastro-intestinaux.

Transit intestinal : Il désigne le phénomène naturel de digestion qui s’opère dans les intestins et le côlon. 

Vidange gastrique : C’est le processus naturel permettant à l’estomac de se vider quelques heures après l’ingestion d’aliments. La vidange gastrique des personnes souffrant de certaines pathologies peut parfois être accélérée ou ralentie.

Vitamines :  Ce sont les substances qui permettent aux organes de croître et de fonctionner correctement. Elles sont principalement apportées par l’alimentation car l’organisme ne sait pas toutes les produire.