malauventre.fr

Syndrome de l'Intestin Irritable

Comment est établi le diagnostic d’un Syndrome de l'Intestin Irritable ?

 

Diagnostic clinique

Le diagnostic clinique est basé sur la présence de symptômes, leur durée et leur fréquence, définis selon les critères de Rome III de la façon
suivante : (tableau ou lien avec le 1er sous-chapitre : Qu’est-ce que le SII ?)

Critères de ROME III

Présence de :

Douleur abdominale ou inconfort digestif (sensation abdominale désagréable mais non douloureuse), apparus il y a plus de 6 mois et survenus au moins 3 jours par mois durant les 3 derniers mois.

En association à au moins 2 des critères suivants :

  • Amélioration des symptômes par la défécation,
  • Survenue associée à une modification de la fréquence des selles,
  • Survenue associée à une modification de la consistance des selles.

Des sous groupes peuvent être définis en fonction de la consistance des selles selon l'Echelle de Bristol  :

SII-C : Syndrome de l’Intestin Irritable avec constipation prédominante,
SII-D : Syndrome de l’Intestin Irritable avec diarrhée prédominante,
SII-M : Syndrome de l’Intestin Irritable avec alternance diarrhée-constipation,
SII non spécifiée : absence de critères suffisants pour répondre aux critères du SII-C, SII-D ou SII-M.